Archives par étiquette : alcool

SPÉCIAL FOIRE INTERNATIONALE DE BORDEAUX

La FOIRE INTERNATIONALE DE BORDEAUX du 8 au 17 mai 2015 est une occasion unique de pouvoir rencontrer les divers acteurs en matière de sécurité routière.

LA PRÉFECTURE DE LA GIRONDE, PRÉFECTURE D'AQUITAINE sera présente Hall 1, allée E, travée 4, stand 0406, avec entre autres, une animation proposée par la MISSION SÉCURITÉ ROUTIÈRE.

De plus, cette année, la MAISON DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE qui dépend du Préfet sera présente sur un grand stand à l'extérieur des bâtiments, plus précisément sur le Terre Plein Extérieur, allée C, travée 28, stand 2806, entre le Hall 1 et le salon de l'agriculture d'Aquitaine.

Avec ses partenaires dont l'AMSRA, MACIF Prévention, Vict-Aid, l'APIAF33.... des animations vous seront proposées toute la journée avec notamment, l'Autocar Village Sécurité Routière, la Voiture Tonneau, le Testochoc, le Casquochoc, les simulateurs Auto et moto, la Piste Sécurité Routière avec des karts, le module alcoolémie...

Vous rencontrerez les principaux acteurs de la prévention en matière de sécurité routière et vous pourrez leur poser toutes les questions que vous souhaitez et découvrir tous les matériels et moyens mis en service pour que chacun prenne conscience des risques routiers.

Au plaisir de vous rencontrer.

AU JOUR LE JOUR LES FRÉQUENTATIONS ET LES PHOTOS !

Compteur 2015 05 17

 

Dimanche 17 mai 2015

Fréquentation : Piste ER : 343 - Testochoc : 225- Voiture tonneau : 310 - Casquochoc : 217

Bravo à tous, à nos IDSR, à la Maison Sécurité Routière et à tous ceux qui nous ont rendu visite, plus de 6 000 visiteurs ! Merci, Merci !

On démonte !

IMG_0139 IMG_0140 IMG_0134 IMG_0136

Samedi 16 mai 2015

Fréquentation : Piste ER : 310 - Testochoc : 250- Voiture tonneau : 220 - Casquochoc : 65

Malgré un soleil très discret et une température fraîche, les visiteurs étaient là !

2015-05-16_014

Position inconfortable ! Tout va bien ?

2015-05-16_007

Atelier réparation, il faut bien !

2015-05-16_030

Ça roule dans tous les sens.

Vendredi 15 mai 2015

Fréquentation : Piste ER : 160 - Testochoc : 160 - Voiture tonneau : 240 - Casquochoc : 70

Bonne journée avec plein de visiteurs, voilà qui met en joie nos IDSR.

IMG_0120

Un moment de détente !

2015-05-13_008

Soyons attentifs à la conduite !

2015-05-14_003

Patience, il y a du monde !

 

Jeudi 14 mai 2015

Fréquentation : Piste ER : 315 - Testochoc : 400 - Voiture tonneau : 290 - Casquochoc : 120

Le long week-end a été favorable, la fréquentation a repris, le public profite de nos animations !

2015-05-14_001

Il y a des embouteillages !

2015-05-14_004

Leçon sur le port de la ceinture !

2015-05-14_002

Foule pour la voiture-tonneau !

Mercredi 13 mai 2015

Fréquentation : Piste ER : 35 - Testochoc : 100 - Voiture tonneau : 84 - Casquochoc : 14

Morosité, morosité ! Les Girondins sont au travail.

2015-05-13_008

Quelques clients !

2015-05-13_006

On se prépare !

2015-05-13_001

Quand les IDSR accompagnent !

Mardi 12 mai 2015

Fréquentation : Piste ER : 45 - Testochoc : 72 - Voiture tonneau : 64 - Casquochoc : 22

Une journée encore un peu morose mais les vacances aidant le public va revenir sur la Foire.

2015-05-12_006

Choc du casque à 36 km/h !

2015-05-12_007

Attachons correctement nos ceintures !

2015-05-12_005

Il faut un cœur bien accroché pour les tonneaux !

 

 

Lundi 11 mai 2015

Fréquentation : Piste ER : 70 - Testochoc : 40 - Voiture tonneau : 75 - Casquochoc : 30

Le soleil était au rendez-vous mais à la Foire c'était un partout un désert !

2015-05-11a_002

Le désert ici et partout !

2015-05-11a_003

Le conseil des sages

2015-05-11a_001

Parfois il faut réparer !

 

Dimanche 10 mai 2015

Fréquentation : Piste ER : 200 - Testochoc : 175 - Voiture tonneau : 200 - Casquochoc : 40

Nous prenons soin de vos enfants !

2015-05-10_005

Prendre soin des enfants !

2015-05-10_003

Donner le bon conseil !

2015-05-10_002

La belle voiture-tonneau !

Samedi 9 mai 2015

Fréquentation : Piste ER : 150 - Testochoc : 150 - Voiture tonneau : 200 - Casquochoc : 50

Comment se retrouver en dessus-dessous ou vice-versa !

2015-05-09_007

Les casques sont fragiles !

2015-05-09_008

Attachons nos ceintures.

 

Vendredi 8 mai 2015

Fréquentation : Piste ER : 170 - Testochoc : 200 - Voiture tonneau : 180 - Casquochoc : 60

La Voiture Tonneau

Le public en visite

Le Casquochoc

La Piste Éducation Routière avec les karts

 

Voiture tonneau en action

Piste Education Routière

 

 

AUTRES MATÉRIELS

voiture tonneau,DSCN0368

L'AMSRA dispose également de nombreux matériels utilisés lors de nos différentes actions et qui participent pleinement à l'éducation à la sécurité routière. Ceux-ci sont soit à bord de nos fourgons soit tractés par eux. Les principaux d'entre-eux sont montrés ci-dessous.

DSCN0255 Simulateur de renversement : "Voiture tonneau", DSCF0096 Simulateur de choc avec ceintures : "Testochoc",
Action 7 Simulateur de choc sur casque : "Casquochoc"  Action 9 Piste d'éducation routière avec karts
 SAMSUNG Un  simulateur conduite moto extérieur  DSC_9913 Un simulateur de conduite auto extérieur.
 DSCF0585_redimensionner Deux tentes indépendantes permettant d'assurer d'autres espaces pédagogiques.  Panneaux  Une exposition mobile.
 Radar 1 Deux radars pédagogiques.  SAMSUNG CAMERA PICTURES  Un vidéo projecteur avec écran accordéon.

 

VITESSE ET SÉCURITÉ

 

DSCF1686 pour blog

ENJEU

En 2012, La vitesse est responsable de 26% des accidents mortels. Nous constatons une augmentation annuelle des infractions à la vitesse durant les années 2009 à 2012 de 29 %. sur cette période. En Gironde, en 2013, 30 % des tués l’ont été par une vitesse excessive, cause principale de l’accident.

Vitesse.1

OBJECTIFS

Faire prendre conscience au plus grand nombre des conducteurs des dangers liés à la vitesse, facteur aggravant en terme d’accidentalité et l’une des causes principales des accidents routiers.

DESCRIPTIF DÉTAILLÉ

Faire constater comment la vitesse est un facteur aggravant dans l’accident et aider les personnes à faire face à l’incompréhension qui est souvent la leur face aux limitations de vitesse.

Montrer comment il est illusoire de croire qu’une vitesse élevée permet des gains de temps importants sur un trajet donné.

Promouvoir l’écoconduite qui non seulement aide à la protection de l’environnement mais qui, par une vitesse adaptée, permet une meilleure sécurité mais aussi une dépense moindre en carburant et entretien.

Sensibiliser les élus sur les panneaux d’entrée et de sortie d’agglomérations afin que ceux-ci correspondent à la réalité de l’habitat environnant afin d’obtenir une meilleure compréhension de la part des usagers.

Rappeler qu’entre la perception d’un danger et la réaction du conducteur, il y a un certain délai qui tient à plusieurs facteurs comme la vitesse, l’état de la chaussée, l’état du véhicule, la vision, la fatigue, la consommation d’alcool ou de drogues...

Des moyens important peuvent être mis en œuvre :

  • radar pédagogique mobile
  • radar Viking
  • réactiomètre
  • testochoc
  • voiture tonneau

PARAMÈTRES

ENJEU Alcool, drogues
CATÉGORIE National
CIBLE Tous publics
ÉTABLISSEMENT Tous établissements
ÂGE Tous âges
GROUPE 15 à 20 personnes
LIEU Salle de conférence, disposition en U
MATÉRIEL Vidéoprojecteur, écran
INTERVENANTS 1 à 2 IDSR
DURÉE 60 à 90 minutes
BRANCHEMENTS 3 prises, 220 V (16 A)
MÉDIAS Diaporama, film...

 

LES SENIORS ET LA CONDUITE

 

DSCF0844

ENJEU

Le document général d’orientation de la politique locale de sécurité routière, rappelle que la population des seniors au volant ne constitue pas un risque majeur. Cependant, elle doit bénéficier d’une mise à jour sur ses connaissances du code de la route. En Gironde, les plus de 65 ans représentent, en 2013, 16 % des tués.

Tableau accidentalité séniors

OBJECTIFS

Sensibiliser les seniors aux problématiques liées à l'âge dans le cadre de la conduite automobile. Ils sont identifiés clairement comme des usagers vulnérables, leurs déplacements en tant que piétions s’avèrent difficiles dans les conditions de circulation modernes.

DESCRIPTIF DÉTAILLÉ

L’action se déroule sur deux séquences d’une durée totale de 5 h.

La matinée :

  • Les conséquences d’une conduite sous l’emprise de neuroleptiques et autres médicaments.
  • Projection d’un constat amiable d’assurance, avec toutes les explications sur la façon correcte de le remplir.
  • Comment réagir lors d’un accident dans un véhicule de transport en commun de voyageurs.

Le repas est pris en commun pour favoriser l’échange entre les stagiaires et les formateurs.

L’après-midi :

Projection et commentaire d’un quiz sur les panneaux routiers courants et nouveaux, avec la participation de toute l’assistance.
Utilisation du simulateur de conduite pour s’exercer à l’éco-conduite.

  • Tests de capacité visuelle sur le Visiotest, qui permet de vérifier la vision de jour et de nuit, ainsi que l’amplitude visuelle.
  • Atelier alcool pour donner une idée sur les équivalences de quantité absorbée en fonction des différentes boissons, ainsi que le degrés correspondants d’alcool dans le sang.

Les ateliers sont interactifs et commentés par des Intervenants Départementaux de Sécurité Routière, spécialistes dans leur domaine.

D’autres actions peuvent être développées dans le cadre de ce module en fonction des besoins des demandeurs.

Les participants recevront des documents en rapport avec le module.

PARAMÈTRES

ENJEU Seniors
CATÉGORIE Local
CIBLE Seniors
ÉTABLISSEMENT Clubs du 3ème âge
ÂGE > 60 ans
GROUPE 5 à 30 personnes
LIEU Salle de conférence, disposition en U
MATÉRIEL Visiotest, simulateur auto, vidéo-projecteur...
INTERVENANTS 3 IDSR
DURÉE 1 journée
BRANCHEMENTS 3 prises, 220 V (16 A)
MÉDIAS
Ordinateur, diaporama commenté

 

PRÉVENTION DEUX-ROUES MOTORISÉ

DSCN0312. pour blog

ENJEU

En 2013, en Gironde, les motocyclistes et cyclomotoristes représentent 26% des tués lors d’accidents routiers (dernières statistiques connues). La tranche d’âge majoritaire impactée par la mortalité des deux-roues motorisés se situe entre 25 et 44 ans pour 45%. Les usagers décédés circulaient majoritairement sur des motos lourdes (74%).

Tues par véhicules 2013 Gironde.1

OBJECTIFS

Prévenir et sensibiliser les cyclomotoristes et motocyclistes sur les dangers de la conduite des véhicules à deux-roues motorisés et les manières de diminuer ces dangers.
Les actions doivent être menées aussi bien dans les établissements scolaires qu’auprès des entreprises.

DESCRIPTIF

Avant même l’utilisation de véhicules motorisés, il est nécessaire d’informer les collégiens des risques généraux liés à l’utilisation d’un deux-roues motorisé.
Dans les entreprises, l’utilisation de moyens de transport adaptés à la densité de la circulation des villes et agglomérations fait que l’usage du deux-roues motorisé est en forte croissance.
La vitesse est un facteur aggravant de l’accident de la route, sur un deux roues-motorisé, elle est souvent fatale.
L’alcool ou les stupéfiants ont un effet sur la faculté de réaction du conducteur par désinhibition, réduction du champ visuel, perte des repères spatiaux, euphorie.
De nombreux ateliers sont proposés parmi lesquels :

  • simulateur de conduite cyclo et moto,
  • atelier prévention et information sur le port des équipements de protection individuels,
  • atelier alcool, addictions,
  • atelier angles morts.

Sur cet enjeu, plusieurs modules sont proposés notamment et donnent lieu à des fiches spécifiques.

PARAMÈTRES

ENJEU Deux-roues motorisé
CATÉGORIE National
CIBLE Tous publics
ÉTABLISSEMENT Tous établissements
ÂGE Tous âges
GROUPE Selon modules
LIEU Selon modules
MATÉRIEL Simulateur conduite, casquochoc, curvomètre
INTERVENANTS 1 à 4 IDSR
DURÉE 60 minutes
BRANCHEMENTS Prises, 220 V (16 A)
MÉDIAS Diaporama, films...

 

ENTREPRISE ET RISQUES ROUTIERS

DSCF1613

ENJEU

En 2011, 12 % des conducteurs tués (464 parmi les 2 763) l’ont été lors de leur déplacement domicile-travail et 3,2 % (127 conducteurs tués) lors d’une utilisation professionnelle du véhicule.

Ainsi, 15 % de la mortalité routière correspond à des conducteurs tués dans le cadre d’accidents du travail au sens large.

Entreprise 1

OBJECTIFS

Sensibiliser les salariés et dirigeants de l’entreprise aux risques routiers en s’appuyant sur la problématique locale de la société.

Les mêmes objectifs ont été développés vis à vis des élus «employeurs communaux» qui se sont vu proposer des actions en direction de leur personnel directement liées à des cadres d’emplois spécifiques.

DESCRIPTIF DÉTAILLÉ

Réalisation préalable d’un audit sur le besoin d’information des salariés de l’entreprise en fonction de la catégorie professionnelle concernée.
Présentation du risque routier trajet, en salle, par groupes de salariés. Présentation en salle du guide «du bon conducteur» (rappel de la réglementation, chargements, vitesse, alcool, téléphone...).
Atelier sur le danger des addictions (soit dans l’autocar, soit en salle).
Ateliers dynamiques :

  • Testochoc : outil de sensibilisation à l’utilité du port de la ceinture de sécurité.
  • Voiture tonneau : atelier complémentaire du Testochoc pour mesurer l’efficacité de la ceinture de sécurité.
  • Autocar Sécurité Routière équipé avec :
    • simulateur de conduite 2 roues motorisé,
    • simulateur de conduite auto avec éco-conduite.
    • réactiomètre (appareil destiné à mesurer un temps moyen de réaction par rapport à une situation donnée).
    • salle de vidéo projection isolée comprenant 12 places.
    • groupe électrogène embarqué pour permettre l'autonomie de l'autocar en énergie.

Des fiches spécifiques adaptées à la population concernée décrivent le contenu des divers modules.

PARAMÈTRES

ENJEU Risques routiers dans les entreprises
CATÉGORIE Local
CIBLE Adultes
ÉTABLISSEMENT Entreprises, collectivités locales
ÂGE Plus de 18 ans
GROUPE 20 personnes
LIEU Autocar MSR, voiture tonneau, testochoc...
MATÉRIEL Vidéoprojecteur, écran
INTERVENANTS 6 à 8 IDSR
DURÉE 60 minutes
BRANCHEMENTS 380 triphasé (32 A),  prises 220 V (16 A)
MÉDIAS Diaporama, films...

 

JEUNES ET CONDUITE

DSCF1858

ENJEU

Les jeunes représentent 22,4% des tués et 30% de blessés dans les accidents de la route en Gironde. Cet enjeu porte sur l’ensemble des tranches d’âge des 15 à 24 ans.Dans le cadre de la mise en œuvre du continuum éducatif. Il est indispensable de mettre en place des actions adaptées à ces différents publics et qui balayent les différentes tranches d’âges et systèmes de mobilité.

jeunes-1.1

OBJECTIFS

La période de l’adolescence dont l’amplitude a beaucoup augmenté ces dernières années est particulièrement critique en matière d’accidentalité routière comme d’ailleurs en prise de risques dans tous les domaines. En Gironde, en 2013, les 18-25 ans représentent 19 % des tués et si l’on ajoute les plus jeunes, de 6 à 18 ans, c’est au total 26 % des tués par accident de la route.

 DESCRIPTIF DÉTAILLÉ

A travers divers modules, en utilisant les modes de communication les plus adaptés, les jeunes seront confrontés aux différentes problématiques liées à la sécurité routière :

  • vitesse ;
  • alcool, drogues ;
  • deux-roues motorisés ;
  • transports collectifs ;
  • cycles non motorisés ;
  • piétons ;
  • concept de conducteur désigné ;
  • sens de la mobilité et du déplacement chez les très jeunes enfants.

Toutes ces actions s’inscrivent dans le cadre du continuum éducatif : école, collège, lycée, CFA, MFR, université mais aussi en entreprise.

Cela passe par la création d’un module petite enfance à destination des enfants et de leurs parents, la mise en œuvre de pistes d’éducation routière à destination des plus jeunes, les actions collèges pour les classes de troisième et les actions lycées.

Sur ce type d’action les lycéens sont fortement incités à porter des projets d’actions en utilisant les ressources du programme «label vie ». Ce programme national est un atout essentiel dans la conduite de projet concernant des actions en direction des jeunes suivant des formations dans l’enseignement supérieur.

Des fiches spécifiques adaptées à la population concernée décrivent le contenu des divers modules.

PARAMÈTRES

ENJEU Jeunes
CATÉGORIE National
CIBLE Jeunes
ÉTABLISSEMENT Tous établissements d'enseignement
ÂGE 4 à 30 ans
GROUPE 10 à 20 personnes
LIEU Autocar MSR, Salles de classe, extérieur...
MATÉRIEL Voiture tonneau, Testochoc, piste éducation routière...
INTERVENANTS 6 à 8 IDSR
DURÉE 60 minutes
BRANCHEMENTS 380 V triphasé (32 A), prises, 220 V (16 A)
MÉDIAS Diaporamas, films...

 

SOMMEIL, SOMNOLENCE ET CONDUITE

2b Image Somnolence au volant.1

ENJEU

La somnolence ou la fatigue sont impliquées dans 2,8% des accidents mortels et elle sont en cause dans 1 accident mortel sur 3 sur autoroute.

2c Graphique Sommeil

OBJECTIFS

Expliquer la physiologie du sommeil et les manifestations de la somnolence. Insister sur les signes de la somnolence, les types de siestes et les modalités de récupération.

 DESCRIPTIF DÉTAILLÉ

Ce module de sensibilisation au sommeil en général et à la somnolence en conduisant, est composé de 2 diaporamas pré enregistrés qui condensent en peu de temps des informations essentielles sur le sommeil et la somnolence.
Le premier décrit les mécanismes du sommeil, son déroulement normal et ses perturbations à l’origine de la baisse de vigilance en cours de journée. Il donne des conseils sur la nécessité de l’explorer s’il est perturbé et sur les conditions et la manière de s’endormir.
Le second expose les mécanismes de la fatigue cérébrale et mentale induite par nos activités pendant nos périodes d’éveil. Cela permet :
de bien différencier la fatigue de la somnolence car chacune induit des attitudes différentes,
de préciser les périodes de risque de somnolence, en particulier si nous devons conduire,
d’insister sur les 5 signes majeurs de la somnolence pour apprendre à les reconnaître et susciter ainsi l’obligation de s’arrêter et de récupérer,
de décrire les différents types de siestes de récupération et les conditions à observer au cours d’un long trajet.
Ces 2 diaporamas servent de support pour l’ouverture d’un dialogue et pour répondre à d’éventuelles questions.

PARAMÈTRES

ENJEU Jeunes, entreprises, séniors
CATÉGORIE National et local
CIBLE Tous publics
ÉTABLISSEMENT Universités, entreprises, clubs 3ème âge
ÂGE Plus de 18 ans
GROUPE 15 à 20 personnes
LIEU Salle de conférence, disposition en U
MATÉRIEL Vidéoprojecteur, écran
INTERVENANTS 1 à 2 IDSR
DURÉE 60 minutes
BRANCHEMENTS 3 prises, 220 V (16 A)
MÉDIAS Diaporama commenté

 

DROGUES ET CONDUITE

1b Image Notre cerveau et les drogues.1

ENJEU

Une alcoolémie positive du conducteur est présente dans environ 30% des accidents mortels.

Le mélange alcool + cannabis multiplie par 14 le risque d’être responsable d’un accident mortel.

Courbe cannabis

OBJECTIFS

Expliquer tout d’abord le lien entre le cerveau et nos capacités cognitives. Décrire ensuite les effets des drogues alcool et cannabis surtout) sur nos comportements et notre santé.

DESCRIPTIF DÉTAILLÉ

Dès le départ, un diaporama commenté permet de s’appuyer sur les recherches actuelles des neurosciences pour montrer le lien entre notre cerveau et notre pensée. Nous pouvons ensuite décrire les effets de l’alcool et du cannabis sur 2 capacités cognitives importantes : notre espace de travail mental actuel et nos capacités de mémorisation.
Puis nous ouvrons le débat en proposant les thèmes suivants :

  • la consommation de l’alcool et du cannabis : effets doses, types de consommateurs, consommateurs risque ;
  • les effets sur la santé physique, mentale et sociale ;
  • les effets sur la sexualité ;
  • les contrôles effectués : explication des modalités, de l’élimination et de la durée de positivité ;
  • les sanctions légales ;
  • des informations complémentaires : origines des produits, conditionnement, modes de consommations, devenir dans l’organisme ;
  • les autres drogues : classification, héroïne et opiacés, cocaïne et crack, LSD, champignons hallucinogènes, solvants et inhalants ;
  • la dangerosité des drogues : rapport Roque ;
  • « pourquoi l’homme se drogue et pourquoi je ne me drogue pas ? ».
  • Conclusion : Petit diaporama commenté: « Ne pas engluer notre cerveau et notre existence ».

PARAMÈTRES

ENJEU Alcool, drogues
CATÉGORIE National
CIBLE Tous publics
ÉTABLISSEMENT Tous établissements
ÂGE Tous âges
GROUPE 15 à 20 personnes
LIEU Salle de conférence, disposition en U
MATÉRIEL Vidéoprojecteur, écran
INTERVENANTS 1 à 2 IDSR
DURÉE 60 à 90 minutes
BRANCHEMENTS 3 prises, 220 V (16 A)
MÉDIAS Diaporama, film...

 

ALCOOL ET CONDUITE

Alcool 2

ENJEU

Principale cause des accidents mortels, l’alcool est présent dans environ 30 % des cas, en Gironde pour 25 % en 2013 (derniers chiffres connus).
Il concerne surtout les hommes de 25 à 34 ans et les jeunes de 18 à 24 ans, en fin de semaine, à bord de véhicules légers évoluant sur des trajets d’habitude. Il concerne aussi les autres catégories de la population en pourcentage moindre.

Alcool 1.1

OBJECTIFS

Faire prendre conscience au plus grand nombre et ce dès le collège, des dangers liés à la consommation d’alcool dans les objectifs croisés de santé publique et de sécurité routière. Les actions doivent être poursuivies auprès des lycéens, des étudiants mais aussi des entreprises et des seniors.

 DESCRIPTIF DÉTAILLÉ

Avec la coopération active des participants, on approche les notions de quantité standard (l’unité alcool), de quantité servie dans le cadre familial.
Il est abordé la réglementation et les peines liées aux infractions résultant de l’emploi de ces substances compte tenu des diverses circonstances de constatation de ces infractions.
Il est présenté aux participants les divers moyens d’appréhender l’alcoolémie, tant par la mesure directe (éthylotest, éthylomètre) que par des méthodes d’appréciation (doses standards et alcoolémie standard, logiciel de simulation).
Outre ces exposés, un aspect pratique de simulation d’une alcoolémie est proposé avec l’emploi de lunettes d’alcoolémie dont l’utilisation est proposée aux participants au cours de divers exercices (slalom entre des quilles, jeux d’adresse,..), afin de prendre conscience des perturbations subies lors d’une alcoolisation.
Des modules plus spécifiques, adaptés au publics concernés sont mis en œuvre.

PARAMÈTRES

ENJEU Alcool
CATÉGORIE National
CIBLE Tous publics
ÉTABLISSEMENT Tous établissements
ÂGE Tous âges
GROUPE 10 à 20 personnes
LIEU Autocar MSR, salle de conférence, classe, extérieur
MATÉRIEL Simalc, lunettes, vidéoprojecteur...
INTERVENANTS 2 IDSR
DURÉE 30 minutes
BRANCHEMENTS 220 V (16 A)
MÉDIAS Diaporama, valise alcool, film...