Archives de l’auteur : Jean-François Serres

JOURNÉES DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE AU TRAVAIL – 16 AU 20/11/2020

QUELQUES RAPPELS

  • 4,1 millions de journées de travail perdues par an à cause des accidents routiers.
  • 77 jours d'arrêt en moyenne pour une victime d'un accident de la route en lien avec le travail.
  • 406 personnes ont été tuées en 2019 lors d'un déplacement lié au travail,
  • 12,5% de la mortalité routière, les trois quarts (295) lors d'un trajet domicile-travail, un quart (111) lors d'un trajet professionnel.
  • 38% des accidents de la route impliquent au moins un usager en trajet domicile-travail ou trajet professionnel en 2019.
    (Sources CNAM et ONISER)

SIGNEZ L'APPEL NATIONAL DES EMPLOYEURS EN FAVEUR DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE

Les 7 points de votre engagement

  1. Limiter aux cas d'urgence les conversations téléphoniques au volant.
  2. Prescrire la sobriété au volant.
  3. Exiger le port de la ceinture au volant.
  4. Ne pas autoriser les dépassements de vitesse autorisées
  5. Intégrer les temps de repos dans le calcul du temps de trajet.
  6. Favoriser la formation à la sécurité routière
  7. Encourager les conducteurs de deux-roues à mieux s'équiper

PARTICIPEZ AUX JOURNÉES DE LA SÉCURITÉ AU TRAVAIL

Vous pourrez télécharger tous les documents nécessaires pour participer à ces journées organisées par la Sécurité Routière en cliquant ici

CONTACTEZ-NOUS, L'AMSRA EST SPÉCIALISÉE DANS LA PRÉVENTION ET L'ÉDUCATION ROUTIÈRE EN  ENTREPRISE.

  • Nous réalisons des actions Sécurité Routière avec des séquences théoriques et pratiques en fonction de vos besoins et de votre entreprise.
  • Nous utilisons des matériels de dernière génération pour prouver le bien-fondé de notre engagement.
  • Parcourez notre blog et contactez nous grâce à la rubrique : "Nous Contacter"

QUE FAIRE DE VOTRE VOITURE DURANT ET APRÈS LE CONFINEMENT

Pendant cette période qui risque de durer, il est nécessaire de prendre quelques précautions à l'égard de votre voiture pendant et après le confinement.

L'AMSRA a décidé de vous aider et de mettre à votre disposition un document simple et clair que vous pourrez imprimer avec sa liste de contrôle, pour le format pdf, il suffit de cliquer ici

Pour la version image, faites un clic droit sur l'image et choisissez "ouvrir le lien dans une nouvelle fenêtre"

Recto

Recto

Verso

Verso

 

 

 

AGUILA PRIMÉ AU TROPHÉE DE L’INNOVATION SÉCURITÉ ROUTIÈRE 2020

Depuis de nombreuses années nous collaborons avec la société AGUILA dans le cadre de la recherche sur les dispositifs destinés à améliorer la sécurité dans le transports routiers de voyageurs. AGUILA vient de se voir décerné le trophée 2020 de l'innovation sécurité routière.

Voici le communiqué d'AGUILA

AGUILA primé au trophée de l'innovation Sécurité Routière 2020

Le marteau électronique d’urgence, une innovation d’AGUILA, a reçu le Prix Innovation Sécurité Routière 2020 dans la catégorie amélioration de la sécurité des routes et des véhicules.

Lors du drame de Puisseguin en octobre 2015, 43 personnes ont perdu la vie dans un accident d’autocar. Aucun marteau manuel d’urgence n’a pu être utilisé pour briser les vitres et évacuer le véhicule. Dans les semaines qui ont suivi, des acteurs de la sécurité routière ont sollicité AGUILA pour imaginer de nouvelles solutions d’évacuation des personnes et des fumées en cas d’accident.

« Suite à l'accident de Puisseguin, AGUILA s’est engagée dans un ambitieux programme de R&D pour mettre au point un marteau électronique d’urgence capable de briser les vitres d’un autocar ou d’un bus en quelques secondes. » souligne Hubert FORGEOT, président d’AGUILA.

Cette avancée technologique répond aux attentes des organismes de sécurisation des transports de voyageurs et s'inscrit dans une solution globale de gestion de crise en cas d'accident ou de situation de détresse pour une meilleure évacuation.

Cette innovation a été soutenue par la Région Nouvelle Aquitaine. Elle est issue d'une étroite collaboration entre acteurs industriels, acteurs institutionnels et acteurs de la sécurité et des incendies (Etat, Sécurité Routière, ANATEEP, AMSRA, SISS…).

Découvrez en vidéo la présentation du marteau électronique d'urgence en cliquant ici

Technopole Izarbel Pays Basque - 2 Terrasses Claude Shannon 

 64 210 BIDART - FRANCE

 Tél : +33(0)5 64 11 02 56 - Email : contact@aguila.fr 

 

NOUS SOMMES TOUJOURS LÀ !

Aujourd'hui l'urgence n'est pas la sécurité routière puisque la majeur partie de la population est confinée et bien évidemment, toutes nos actions prévues en mars et avril ont été annulées.

L’urgence est de rester chez soi pour ceux qui ne travaillent pas, de respecter les consignes de protection, et faire preuve de citoyenneté.

À l'AMSRA nous sommes, pour la plupart d'entre-nous, confinés mais nous assurons une permanence téléphonique et courriel.

Si vous souhaitez ou avez besoin de nous joindre pour vos actions futures ou pour tout autre sujet , n'hésitez pas à nous contacter :

Permanence courriel : action.amsra@gmail.com

Permanence téléphonique : 06 51 04 11 67

Bon courage et protégez-vous !

 

DES INFORMATIONS DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE

Je vous invite à consulter deux publications récentes fort intéressantes.

Tout d'abord la "Lettre de la Sécurité Routière de la Gironde" qui nous donne les dernières informations concernant l'actualité de notre département, les actions entreprises et les dernières innovations.

Un document "Femmes au volant : égales ? ... non supérieures !" rappelant que contrairement aux idées reçues, les femmes sont beaucoup attentives et respectueuses de la sécurité routière au volant que les hommes mais ça, du moins les gens avertis, le savaient depuis longtemps. Ce qui n’empêche pas de rappeler qu'elles conduisent mieux.

.

JOURNÉE MONDIALE SANS TÉLÉPHONE

C'EST TOUT AU LONG DE L'ANNÉE QU'IL FAUT S'INTERDIRE D'UTILISER LE TÉLÉPHONE AU VOLANT !

Cliquez sur l'image pour avoir le lien.

Visuel CP Journée sans téléphone

Téléphoner, lire ou écrire un sms, un mail, regarder une notification… Des gestes qui se banalisent même au volant ?
En 2019, un Français sur deux déclarait utiliser son téléphone en conduisant*.
Un chiffre inquiétant au regard des risques encourus : lire un message, par exemple, multiplie par 23 le risque d’accident.
Cette attitude semble pourtant devenir une habitude puisqu’ils étaient déjà 46% à répondre par la positive à cette question en 2018.

LE BILAN PROVISOIRE 2019 DE L’ACCIDENTALITÉ ROUTIÈRE

FRANCE MÉTROPOLITAINE

Le bilan provisoire de l'accidentalité au niveau national vient de paraître. Le bilan définitif 2019 paraîtra au cours de l'année, nous ne manquerons pas de vous en informer.

Le constat général est une baisse de la mortalité et du nombre d'accidents corporels (-604)  : baisse de 0,3 % des tués (-9) et de - 0,6 % des blessés (-392).

On note une augmentation des tués chez les cyclistes, les piétons et les usagers d'Engins de Déplacement  Personnel Motorisés (EDPM). Ces derniers ont été pris en compte pour la première fois cette année. A contrario il est observé une baisse chez les utilisateurs de voitures, deux-roues motorisés et camions.

(Source ONISR - Ministère de l'Intérieur) Pour accéder aux documents originaux cliquez-ici

GIRONDE

Le bilan de la Gironde est plus nuancé, en effet nous comptons une augmentation des tués dans les catégories automobilistes et cyclistes mais par contre une baisse chez le deux-roues motorisés, les camions, les piétons et les utilisateurs d'Engins de Déplacement Personnel Motorisés.

Il est difficile aujourd'hui de connaître l'impact des actions menées dans ce domaine. Lorsque  nous connaîtrons les chiffres définitifs et les analyses par causes, nous pourrons constater l'impact des  campagnes de prévention menées.

En tout cas, il reste encore du travail à faire en terme d'éducation et de prévention notamment chez les jeunes afin d'avoir une vraie continuité pédagogique de l'école élémentaire à l'université.

BONNE ANNÉE 2020

Nous vous souhaitons une très heureuse année 2020, que tous vos projets se concrétisent et que nous ayons le plaisir de vous retrouver pour de nouvelles actions.

Cliquez sur l'image

L’AMSRA DÉMÉNAGE À LATRESNE (33360)

Le bâtiment de La Maison de la Sécurité Routière qui est situé au 9 avenue de la Gardette à LORMONT, va fermer ses portes d'ici le 15 décembre 2019.

Ce bâtiment servait de point d'accueil à l'AMSRA mais aussi à d'autres associations.

À compter du 15 décembre 2019, notre siège social et nos locaux sont situés :

1 Chemin de Coulon à LATRESNE (33360)

 

Nos téléphones et nos adresses courriel n'ont pas changé.

Tél. fixe 05 35 38 70 22 - Tel. mobile 06 51 04 11 67

Adresse courriel : action.amsra@gmail.com

Site internet : www.amsra.fr

C'est avec un immense plaisir que nous vous y accueillerons.

 

Pour vous y rendre, il suffit de regarder les plans :

AMSRA - 1 Chemin de Coulon - 33360 LATRESNE

AMSRA - 1 Chemin de Coulon - 33360 LATRESNE

AMSRA - Vue de l'entrée

 

CIRCULATION DES TROTTINETTES ET AUTRES ENGINS DE DÉPLACEMENT PERSONNEL MOTORISÉS (EDPM).LE DÉCRET VIENT DE PARAÎTRE !

Aujourd’hui, 25 octobre 2019, paraît le Décret 0249  2019-1082 du 23 octobre 2019 relatif à la réglementation des Engins de Déplacement Personnel Motorisés (EDPM). Il ne concerne pas seulement les trottinettes mais tous les engins du type des hoverboards, gyropodes, monoroues ou autres.

Ce texte est applicable dès le samedi 26 octobre 2019 sauf lorsque c'est signalé par un astérisque* , son application est alors reportée au 01/07/2020.

Dans notre rubrique "À SAVOIR" nous publierons dans les jours qui viennent l'analyse plus complète du texte.

Il reprend la quasi totalité des éléments que nous vous donnions dans notre article précédent :

Le conducteur

    • Le conducteur doit avoir 12 ans ou plus et un comportement prudent.
    • Le transport de passagers est interdit.
    • Il ne doit pas porter à l’oreille des écouteurs ou tout appareil émettant un son.
    • Il doit porter un vêtement retro-réfléchissant la nuit ou de jour par visibilité insuffisante.
    • Le port du casque n'est pas obligatoire mais très recommandé.
    • Interdiction de pousser ou tracter une charge ou un véhicule.

L'équipement de l'engin

    • Les dimensions de l'engin sont déterminées comme suit : largeur maximale 0,90 m, longueur maximale 1,35 m *.
    • Il doit avoir des feux à l’avant et à l’arrière, des dispositifs retro-réfléchissants sur les côtés, à l'avant et à l'arrière *.
    • Il doit être équipé d'un frein * d'un avertisseur sonore.
    • Sa vitesse doit-être limitée à 25 Km/h.

Les espaces de circulation

    • Ces engins sont interdits sur les trottoirs ou bien être conduits à la main sans usage du moteur.
    • En agglomération
      • Circulation obligatoire sur les pistes et bandes cyclables.
        • Lorsque la chaussée est bordée de chaque côté par une piste  cyclable, ils doivent emprunter celle située à droite, dans le sens de la circulation.
      • À défaut sur les routes dont la vitesse est inférieure ou égale à 50 km/h.
        • Interdit de circuler de front sur la chaussée.
      • À défaut, sur les accotements équipés d'un revêtement  routier.
      • Stationnement autorisé sur un trottoir que s’il n’y a pas gêne pour les piétons.
    • Hors agglomération
      • Autorisée uniquement sur les voies vertes et les pistes cyclables
    • Par dérogation aux dispositions ci-dessus, l’autorité investie du pouvoir de police de la circulation peut :
      • Interdire la circulation des engins sur certaines voies.
      • Autoriser la circulation des engins sur le trottoir, à condition qu’ils respectent l’allure du pas et n’occasionnent pas de gêne pour les piétons.
      • Autoriser la circulation sur les routes dont la vitesse maximale autorisée est inférieure ou égale à 80 km/h, sous réserve que l’état et le profil de la chaussée ainsi que les conditions de trafic le permettent. Dans ce cas : 
        • Le conducteur doit être coiffé d’un casque attaché
        • Porter, soit un gilet de haute visibilité, soit un dispositif rétro-réfléchissant autorisé.
        • Porter sur lui un dispositif d’éclairage complémentaire non éblouissant et non clignotant
        •  Circuler, de jour comme de nuit, avec les feux de position de son engin allumés

Sanctions

    • Non respect des règles de circulation : 35 €
    • Circulation sur un trottoir sans y être autorisée : 135 €
    • Circulation sur un véhicule dont la vitesse n’est pas limitée à 25 km/h : 1500 €